Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 19:04

Bingo ! Jane et l’équipe du CBI retournent au musée découvrir un meurtier, dans un épisode des plus savoureux, particulièrement enjoué et bien écrit.

par Dominique Bleuet


Source : Unification


 

 

 

EPISODE


- Episode : 5.14
- Titre  : Red in Tooth and Claw
- Date de première diffusion : 17 février 2013 (CBS)
- Réalisateur : Randall Zisk
- Scénariste : Jordan Harper

NOTRE AVIS
L’équipe enquête sur un campus universitaire avec pour mission de définir si les étudiants ne sont que des universitaires ou si ils cachent des choses.

Le paradoxe de cette cinquième saison, c’est que plus elle est décrite comme la meilleure par les fans, qui l’encensent sur la toile, moins l’audience est bonne sur CBS.

 

Ce petit bijou d’invention et de drôlerie, commenté avec enthousiasme sur twitter par les internautes, qui ont fait pleuvoir les compliments sur le compte de Jordan Harper, est pourtant repassé sous la barre des 10 millions de spectateurs que les trois derniers épisodes étaient parvenus à atteindre. 9,2 millions seulement étaient présents le 17 février au soir, devant leur écran, selon audience usa.com.

 

 

Faute à la sacrificielle case du dimanche à 22h ? C’est en tous cas bien inquiétant pour les fans que Jordan Harper a tenté de rassurer en indiquant qu’aucun des scénaristes n’avait eu vent d’une quelconque annulation jusqu’à présent.

 

 

 

L’épisode rappelle par certains côtés l’univers de Bones puisque voici l’équipe confronté au milieu de la recherche universitaire, et à ses pratiques étonnantes, aux squelettes, et autres "bestioles peu ragoutantes"...

 

mentalist-514-bestioles-peu-ragoutante.jpg 

 

Revenus dans le musée où ils avaient déjà résolu une affaire de meurtre, (ep 316) Jane et toute l’équipe vont employer des méthodes toujours moins conventionnelles pour amener l’assassin à se dévoiler. mentalist 514 les garçons s'en donnent à coeur joie

 

Et là ce sont les garçons qui s’en donnent à coeur joie ! Jane entraîne Cho et Rigsby dans des jeux plus ou moins dangereux, tout en leur offrant des cadeaux qui vont susciter une amicale confrontation entre les deux policiers. 

 

C’est définitivement une saison géniale ! Tout le charme de la première saison est revenu. On retrouve notre bon vieux Jane, facétieux, roublard, drôle (et parfois cynique) toujours au top ! Trop fort !

 

 

Les rapports entre les personnages sont aussi savoureux qu’au début de la série. On sent que les comédiens sont devenus amis. Là où ils ont composé au début (et c’était bien fait, on avait l’impression qu’ils se connaissaient depuis longtemps), ils n’ont plus qu’à se laisser aller. On est "dans le mood"... l’évolution des personnages est formidable. Une réplique de Cho en dit long ... "Il y a longtemps que je ne pose plus de questions..."

 

L’équipe en effet, se plie volontiers aux propositions les plus scabreuses de Jane, sachant que c’est pour la bonne cause, ici, avec une résignation drolatique.

 

Et si l’intrigue ne pèse pas bien lourd, car en effet, on devine assez vite qui est le coupable, tout l’attrait de l’histoire réside, à l’instar d’un "bon Colombo" dans la manière dont Jane va amener chacun là où il veut. Et pas uniquement pour résoudre l’affaire, mais aussi pour aider ses amis à régler leurs problèmes personnels.

 

 

C’est un épisode parfaitement équilibré, ponctué de moments d’émotion ou de franche ironie, inventif, qui redistribue les rôles et qui donne à chacun sa place, même à Van Pelt sur le départ... habilement envoyée en formation à la fin. Un final en plusieurs tableaux qui vaut le détour !

 

De la fausse rivalité entre Rigsby et Cho qui pousse son ami dans ses retranchements, rapports à ses sentiments pour Grace, à la partie de poker (presque improvisée) entre Jane et Lisbon.

 

Harper a en effet tenu à "rendre à César" la paternité de ce joli moment, en révélant sur twitter que les deux comédiens avaient improvisé au delà de sa conclusion.

 

 

En passant par une scène de charme où Jane se fait ouvertement draguer, mais qui comme son alter à la ville est "beaucoup trop marié" (je suis certaine que toutes les admiratrices du beau Simon ont pensé la même chose !).

 

Un épisode très bien écrit. Innovant, qui ose les situations inédites (comme l’inversion des rôles entre Jane et Lisbon qui réfléchit allongée sur son canapé). Et agréablement joué. On sent que l’équipe s’entend à merveille... Tout le monde s’amuse à l’évidence. Et les spectateurs aussi.

 

Qui voudrait que ça s’arrête trop tôt ???

 

 

 

BANDE ANNONCE

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Vie Rêvee de Domibleue - dans Mentalist La Review
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Vie Rêvee de Domibleue
  • : "Ne rien posséder et pourtant tout avoir ..." c'est une équation difficile à résoudre dans notre société de consommation. "Si la Réalité dépasse parfois le Fiction, c'est que le Destin a plus d'imagination que nous ..."
  • Contact

Equation Philosophique

"Ne rien posséder et poutant tout avoir ..." c'est une équation difficile à résoudre dans notre société de consommation. Seule peut-être l'imagination peut apporter la solution...  J'ai une proposition : modifions l'orthographe du second terme: "à voir". Voilà qui donne des perspectives ...

Ne Rien posséder et pourtant Tout à Voir ...

Conteurs d'histoires et spectateurs travaillent ensemble à chercher la réponse ... Bienvenue.

Que vous soyez cinéastes professionnels ou amateurs, auteurs ou lecteurs, simples spectateurs ou "créateurs" (entre guillements car nous sommes tous souvent plus créatifs que nous ne voulons l'admettre...) je vous invite à chercher avec moi la réponse.

Que nous la trouvions ou pas, n'a pas vraiment d'importance, ce qui compte c'est le nombre de pistes que nous aurons à explorer ...

Cheminons ensemble voulez-vous, c'est si bon de faire des rencontres ... et pour ceux qui auraient des doutes, si si, vous êtes bien sur un blog de cinéphile ... Disons ... sur un blog cinéphilosophique... Quand la magie de l'image et de l'imaginaire se combinent . Ah, le ciné  ... c'est aussi un bon moyen de philosopher ... il n'y a qu'à se promener sur les forums ... moi, ça m'éclate !

A bientôt, domibleue.

PS : le premier qui me demande ce que je fume ...

 

Bonne Lecture. Et n'hésitez pas à laisser des commentaires ! A bientôt.

Recherche

Mise en place

en travaux

 

Attention Travaux     

 

Vous voudez bien excuser l'apect un peu sommaire de certains articles, amputés de leurs illustrations au moment de la mutation entre Allociné et Overblog. Cela va me prendre encore un peu de temps pour tout relire et remédier au problème. Recherche des photos disparues (ou pose de nouvelles...)

                       En attendant, je sous souhaite tout de même une bonne lecture !

Ayez chaque jour, une petite ...

             Pensée ZEN

 

 

La pensée zen du jour

                                «Tourne-toi vers le soleil, l’ombre sera derrière toi.»
- Proverbe Maori -
                                                     Celle-là me plaît bien ...Que la journée vous soit douce ...

 

Chats Alors

 ilogo.jpg   "Si la Réalité dépasse parfois le Fiction, c'est que le Destin a plus d'imagination que nous ..."

Retrouvez moi sur Unification

artoff16220.jpg

  logo_unification_definitif_2012-66937.png