Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 19:08

Dernier épisode inédit avant la pause de Noël, qui signe la pire audience de la série et c’est bien dommage, car c’est un des plus sympathiques. Imaginez le cocktail... Jane et la Marijuana ! Souhaitons que le Mentalist manque assez à ses fans pour qu’ils viennent nombreux le retrouver à la rentrée !

par Dominique Bleuet

23 décembre 2012

Source : Unification

 

 

EPISODE



- Episode : 5.10
- Titre  : Panama Red
- Date de première diffusion : 9 décembre 2012 (CBS)
- Réalisateur : Guy Ferland
- Scénariste : Michael Weiss

NOTRE AVIS

L’équipe enquête sur le meurtre d’un botaniste qui cultivait de la marijuana médicale. Cho se heurte à Summer alors qu’il travaille avec l’équipe d’intervention rapide.

 

On aurait pu s’attendre à ce que Jane, qui a goûté déjà à quelque substance défendue, se laisse aller à profiter de la situation et consomme à nouveau.

 

Eh bien non. Si notre facétieux consultant ne se gène pas pour délirer un peu encore dans cette histoire, c’est à Rigsby qu’il réserve le privilège de tester une des meilleures marchandises sur le marché. Pour la bonne cause, s’entend.

 

 

Ravigoté par la piste toute fraîche qu’il espère le voir découvrir enfin l’identité de John le Rouge, Jane a repris du poil de la bête. Et bien que préoccupé, "limite obsédé" dixit Lisbon, Patrick Jane a retrouvé tout son brio. Plus désinvolte que jamais, il monte un traquenard à la hauteur de ses meilleures arnaques passées pour amener le coupable à se démasquer.

 

La nouveauté, et le grand paradoxe de cette saison 5, c’est qu’enfin le moral de notre héros est remonté en flèche, alors que les chiffres eux, dégringolent au plus bas. Ce dernier épisode inédit avant la pause de Noël signe, selon audienceusa.com, la pire audience de la série et c’est bien dommage, car c’est un des plus sympathiques depuis bien longtemps.

 

 

Tout à sa réflexion sur sa fameuse liste de suspects, Jane n’est pas pressé de rejoindre Lisbon et l’équipe sur le lieu du crime, mais à peine s’est-il rendu au domicile de la victime qu’il fait une importante découverte. Son lieu de travail est aussi plein de surprises.

 

Enquêter dans le milieu du commerce de la drogue, même légale, est toujours périlleux, et différentes pistes s’offrent aux enquêteurs du CBI.

 

Il faudra donc bien que Jane y mette son grain de sel et fasse encore une fois « à sa manière » pour démêler l’écheveau compliqué dans lequel s’était fourvoyée la victime.

 

 

Entre laboratoire secret et ferme biologique cultivant la marijuana, le jeune homme s’est fait des ennemis puissants, en vendant son talent de botaniste hors-pair. Son penchant pour le mystère et les énigmes a de quoi titiller le consultant qui reprend goût à son boulot d’enquêteur et se lance à corps perdu dans cette investigation, en prenant des risques plus ou moins calculés qui obligent Lisbon à venir le tirer d’affaire... comme avant.

 

Pendant ce temps, Cho, toujours volontaire pour travailler avec le groupe anti-gang, retrouve avec stupéfaction Summer, enceinte de huit mois, sur les lieux d’une intervention de démantèlement d’un trafic de fausse monnaie.

 

 

Il parvient à la sortir du pétrin en faisant un marché avec le substitut du procureur Ardiles, « toujours heureux de rendre service au CBI ». L’ironie de la situation échappe à Jane qui ne retiendra qu’une chose, c’est qu’il va pouvoir utiliser les faux billets pour son plan machiavélique.

 

Faisant passer Rigsby pour un trafiquant, il l’expose au rôle de "testeur" et le détective aura quelque mal à faire son devoir après quelques bouffées... mais comme on pouvait l’attendre, la mascarade sera productive et les méchants seront punis. La scène ne manque pas de piquant. Comme l’ensemble de l’histoire, ponctuée d’humour et de tendresse.

 

C’est jovial pour ce qui est de l’enquête pure, attendrissant pour les retrouvailles entre Cho et Summer, qui marquent l’arrêt définitif de leur relation. Et pour les rapports entre Jane et Lisbon dont la complicité, renforcée depuis quelques épisodes, nous replonge avec délice dans leurs échanges doux amers, tout en pics et en sourires entendus.

 

Jane a repris goût aux casse-têtes pour le plus grand plaisir des fans, qui on lui souhaite, reviendront à la rentrée plus nombreux assister à ses facéties et à sa chasse au tueur en série. Puisse la trêve des confiseurs créer suffisamment le manque.

 

Le Mentalist sera de retour sur CBS le dimanche 6 janvier à 22h, et entamera une nouvelle carrière de rediffusions sur TF1, le même jour après le journal de 13h sur la case horaire dédiée depuis des années au Texas ranger, Walker.

 

TF1 programme aussi le 26 décembre, à partir de 20h50, "son poulain" générateur d’audience en France, avec trois des épisodes qui ont fait partie d’un marathon récapitulatif sur la TNT le 22 octobre dernier, histoire d’alimenter la réflexion des fans sur l’identité de John le Rouge, dont le regain d’activité à la fin de la saison 4, a ravivé l’intérêt pour l’arche principale de la série.

 

 

BANDE ANNONCE

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Vie Rêvee de Domibleue - dans Mentalist La Review
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Vie Rêvee de Domibleue
  • : "Ne rien posséder et pourtant tout avoir ..." c'est une équation difficile à résoudre dans notre société de consommation. "Si la Réalité dépasse parfois le Fiction, c'est que le Destin a plus d'imagination que nous ..."
  • Contact

Equation Philosophique

"Ne rien posséder et poutant tout avoir ..." c'est une équation difficile à résoudre dans notre société de consommation. Seule peut-être l'imagination peut apporter la solution...  J'ai une proposition : modifions l'orthographe du second terme: "à voir". Voilà qui donne des perspectives ...

Ne Rien posséder et pourtant Tout à Voir ...

Conteurs d'histoires et spectateurs travaillent ensemble à chercher la réponse ... Bienvenue.

Que vous soyez cinéastes professionnels ou amateurs, auteurs ou lecteurs, simples spectateurs ou "créateurs" (entre guillements car nous sommes tous souvent plus créatifs que nous ne voulons l'admettre...) je vous invite à chercher avec moi la réponse.

Que nous la trouvions ou pas, n'a pas vraiment d'importance, ce qui compte c'est le nombre de pistes que nous aurons à explorer ...

Cheminons ensemble voulez-vous, c'est si bon de faire des rencontres ... et pour ceux qui auraient des doutes, si si, vous êtes bien sur un blog de cinéphile ... Disons ... sur un blog cinéphilosophique... Quand la magie de l'image et de l'imaginaire se combinent . Ah, le ciné  ... c'est aussi un bon moyen de philosopher ... il n'y a qu'à se promener sur les forums ... moi, ça m'éclate !

A bientôt, domibleue.

PS : le premier qui me demande ce que je fume ...

 

Bonne Lecture. Et n'hésitez pas à laisser des commentaires ! A bientôt.

Recherche

Mise en place

en travaux

 

Attention Travaux     

 

Vous voudez bien excuser l'apect un peu sommaire de certains articles, amputés de leurs illustrations au moment de la mutation entre Allociné et Overblog. Cela va me prendre encore un peu de temps pour tout relire et remédier au problème. Recherche des photos disparues (ou pose de nouvelles...)

                       En attendant, je sous souhaite tout de même une bonne lecture !

Ayez chaque jour, une petite ...

             Pensée ZEN

 

 

La pensée zen du jour

                                «Tourne-toi vers le soleil, l’ombre sera derrière toi.»
- Proverbe Maori -
                                                     Celle-là me plaît bien ...Que la journée vous soit douce ...

 

Chats Alors

 ilogo.jpg   "Si la Réalité dépasse parfois le Fiction, c'est que le Destin a plus d'imagination que nous ..."

Retrouvez moi sur Unification

artoff16220.jpg

  logo_unification_definitif_2012-66937.png