Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 19:09

rubrique cinéma infos


Habile épisode de transition après le pavé dans la mare du précédent. Qui voit Patrick Jane retomber dans son obsession pour John le Rouge et Lisbon désespérer de l’intéresser à une quelconque autre enquête.

par Dominique Bleuet

8 décembre 2012

Source : Unification


 

 

 

EPISODE


- Episode : 5.09
- Titre  : Black Cherry
- Date de première diffusion : 25 novembre 2012 (CBS)
- Réalisateur : Elodie Keene
- Scénariste : Erika Green Swafford

NOTRE AVIS
L’équipe enquête sur le meurtre d’un ancien membre de gang devenu agent immobilier. En parallèle, Jane continue sa traque de John le Rouge.

Remis de ses blessures qu’il s’est infligées lui-même pour mieux couvrir la fuite de Lorelei, Jane est aujourd’hui plongé dans une intense réflexion : il consigne dans son carnet les noms de tous ceux qu’il a croisés depuis le drame qui l’a frappé, auxquels il a serré la main et qu’il soupçonne d’être John le Rouge.

 

Voilà une bien intelligente façon de raviver l’intérêt du public, que la saison 4 et un peu judicieux changement de case avait émoussé si l’on se réfère aux chiffres.

 

Une belle manœuvre pour rattraper une audience en perte de vitesse, attirée par le sport, ou un peu fatiguée ?

 

 

Il était urgent de trouver une stratégie pour remettre un peu d’ordre dans tout ça ! Et quoi de mieux qu’un "petit retour aux sources bien senti" ?

 

D’où peut-être ce retour en force dans cette cinquième saison, du Jane de la première saison, facétieux et insolent, et surtout, super-affûté !

 

Le Jane des débuts de la série, si ce n’est de la première heure, (car l’épisode 505 qui nous a ramenés à son arrivée au CBI, nous l’a montré fragile), blindé, "à fond", qui rue dans les brancards et n’hésite pas à malmener témoins et suspects, sans état d’âme, pourvu que ça lui fasse gagner un temps précieux pour se consacrer à sa grande priorité, la chasse de John le Rouge.

 

 

On est plus que jamais dans l’ambiance qui fait tout le charme de la série, et on se rappelle agréablement pourquoi on adore tant détester cet agaçant personnage, qui semble en fait n’avoir besoin de personne pour résoudre une enquête et utilise le reste de l’équipe plus qu’il ne lui sert de conseil, pour "expédier les affaires courantes" avec un brin de mépris.

 

Entraînant ses petits camarades dans des embrouilles peu conventionnelles et des procédures complètement irrégulières, il n’en reste pas moins l’atout majeur d’un service qui grâce à lui "résout un maximum de cas".

 

A son top niveau, il va encore dans cet épisode montrer toute l’ampleur de son art, et démonter sans mal le plan machiavélique que son auteur croyait pourtant futé.

 

 

Ne se laissant pas abuser par les apparences, et encore moins par la réputation passée de la victime, Jane laisse à l’équipe le soin de suivre la piste des gangs tandis qu’il privilégie lui le présent, et se fie à l’homme qu’il était devenu.

 

La situation est critique pour sa famille, son petit frère dont il avait la charge et sa sœur, ivre de vengeance. L’équipe va se trouver au cœur d’une vendetta qui risque de porter préjudice à tout le monde, quand Jane persuade Lisbon de fermer les yeux sur les agissements de la jeune femme, seul soutien du petit garçon, maintenant.

 

L’occasion est donnée à Cho, qui lui même a autrefois appartenu à un gang et plus tard fait partie des Forces Spéciales, de rejoindre la nouvelle équipe d’intervention qui se crée au sein du CBI et de la division des gangs. Empruntant les méthodes du SWAT et associant les membres de différents services, le commando démantèlera un trafic de drogue en faisant tomber les gangsters.

 

Lisbon qui désespère de voir son consultant retomber de plus belle dans son obsession, se prête à ses exigences fantasques, tant qu’elle y voit une diversion, si infime soit-elle. Et surtout un bon moyen de mettre les vrais coupables derrière les barreaux. Pour autant, toujours aussi efficace, Patrick Jane continue à prendre des raccourcis toujours aussi dangereux et Lisbon tient plus que jamais à l’épauler.

 

C’est donc un agréable épisode, qui a rameuté 10.3 millions de spectateurs, selon audience usa qui se réjouit de voir le public du Mentalist se réveiller.

 

Un épisode qui mise sur la relation Jane-Lisbon (et leur bonheur évident de travailler ensemble), et voit le retour de Sarah dans les murs du CBI, le temps de se faire rouler dans la farine par une Teresa sur qui Patrick déteint décidément passablement quand il s’agit de "faire ce qui est juste".

 

Efficace en terme de relance sur le thème John le Rouge, avec ce fameux carnet qui fait la scène de clôture.

 

Habile et fort plaisant.

 

 

BANDE ANNONCE

Partager cet article

Repost 0
Published by La Vie Rêvee de Domibleue - dans Mentalist La Review
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Vie Rêvee de Domibleue
  • : "Ne rien posséder et pourtant tout avoir ..." c'est une équation difficile à résoudre dans notre société de consommation. "Si la Réalité dépasse parfois le Fiction, c'est que le Destin a plus d'imagination que nous ..."
  • Contact

Equation Philosophique

"Ne rien posséder et poutant tout avoir ..." c'est une équation difficile à résoudre dans notre société de consommation. Seule peut-être l'imagination peut apporter la solution...  J'ai une proposition : modifions l'orthographe du second terme: "à voir". Voilà qui donne des perspectives ...

Ne Rien posséder et pourtant Tout à Voir ...

Conteurs d'histoires et spectateurs travaillent ensemble à chercher la réponse ... Bienvenue.

Que vous soyez cinéastes professionnels ou amateurs, auteurs ou lecteurs, simples spectateurs ou "créateurs" (entre guillements car nous sommes tous souvent plus créatifs que nous ne voulons l'admettre...) je vous invite à chercher avec moi la réponse.

Que nous la trouvions ou pas, n'a pas vraiment d'importance, ce qui compte c'est le nombre de pistes que nous aurons à explorer ...

Cheminons ensemble voulez-vous, c'est si bon de faire des rencontres ... et pour ceux qui auraient des doutes, si si, vous êtes bien sur un blog de cinéphile ... Disons ... sur un blog cinéphilosophique... Quand la magie de l'image et de l'imaginaire se combinent . Ah, le ciné  ... c'est aussi un bon moyen de philosopher ... il n'y a qu'à se promener sur les forums ... moi, ça m'éclate !

A bientôt, domibleue.

PS : le premier qui me demande ce que je fume ...

 

Bonne Lecture. Et n'hésitez pas à laisser des commentaires ! A bientôt.

Recherche

Mise en place

en travaux

 

Attention Travaux     

 

Vous voudez bien excuser l'apect un peu sommaire de certains articles, amputés de leurs illustrations au moment de la mutation entre Allociné et Overblog. Cela va me prendre encore un peu de temps pour tout relire et remédier au problème. Recherche des photos disparues (ou pose de nouvelles...)

                       En attendant, je sous souhaite tout de même une bonne lecture !

Ayez chaque jour, une petite ...

             Pensée ZEN

 

 

La pensée zen du jour

                                «Tourne-toi vers le soleil, l’ombre sera derrière toi.»
- Proverbe Maori -
                                                     Celle-là me plaît bien ...Que la journée vous soit douce ...

 

Chats Alors

 ilogo.jpg   "Si la Réalité dépasse parfois le Fiction, c'est que le Destin a plus d'imagination que nous ..."

Retrouvez moi sur Unification

artoff16220.jpg

  logo_unification_definitif_2012-66937.png